Atteindre 10 % d'actionnariat salarié, c'est l'objectif que s'est fixée la Fédération Française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens Salariés (FAS).

Atteindre 10% d'actionnariat salarié, c'est aussi l'objectif qu'a affiché le Ministre de l'Economie lors de la remise le 13 décembre 2017 des prix de l'actionnariat salarié : "L’actionnariat salarié est un outil puissant pour réconcilier les Français avec l’entreprise. Il entretient deux cercles vertueux favorables à la croissance : l’un par une plus grande implication des salariés, l’autre par le développement d’une épargne finançant le développement de nos entreprises. Je souhaite que le plus grand nombre de salariés puisse avoir accès à un dispositif de partage de la valeur. L’actionnariat salarié doit y tenir toute sa place. Je porterai des propositions à cette fin dans le cadre du plan d’action sur la croissance et la transformation des entreprises, au printemps 2018. A terme, mon souhait est que 100% des salariés puissent bénéficier d’un dispositif d’intéressement ou de participation et qu’une part significative du capital des entreprises, visant les 10%, puisse être détenue par les salariés, en moyenne.

Energie en actions, association d'actionnaires salariés du groupe EDF, partage pleinement cet objectif, qui doit d'abord passer par une relance de l'actionnariat salarié d'EDF, avec une  demande formulée à EDF de réaliser une opération réservée aux salariés en 2018.

 

Pour en savoir plus, consulter les 12 Propositions FAS pour atteindre 10% d'actionnariat salarié