L'association Energie en actions, d'actionnaires salariés et anciens salariés du groupe EDF, n’ayant eu aucun retour à la suite du courriel adressé le 26 avril aux Directeurs Financiers et RH du Groupe EDF, un nouveau courrier leur a été adressé le 16 novembre pour leur confirmer notre détermination à défendre les intérêts patrimoniaux d’EDF, en particulier dans le contexte de la future fermeture de Fessenheim, et de promouvoir l’actionnariat salarié dans le Groupe. Pour pouvoir exposer nos points de vue et connaitre les orientations du Groupe, nous avons demandé à pouvoir les rencontrer.

Pour en savoir plus, consultez :