La sortie du nucléaire prônée par Benoît Hamon et de Jean-Luc Mélenchon coûterait 217 milliards d'euros, selon l'estimation livrée le 13 mars 2017 par l'Institut Montaigne.

 

Si les auteurs de l’étude restent prudents, le chiffrage s’appuie sur des paramètres comme le coût d’adaptation du réseau de distribution pour accueillir les ENR, le coût d'indemnisation d'EDF et le manque à gagner pour la balance commerciale française. A cela s’ajouterait la nécessité d’investir 179 Mds d'€ et pas systématiquement dans les ENR. L'étude exprime aussi la crainte de voir la France accroître ses émissions de CO2. (Les Echos)

> lire l'article publié dans le quotidien économique Les Echos